Suivez nous sur twitter

EXCLUSIF !

Découvrez le Dossier "Accessibilité numérique"

Fiches pratiques au service des ressources humaines

Martine CARILLON-COUVREUR – Président du Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées rgée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion

carillon

La société inclusive – celle au sein de laquelle tout être humain venant au monde doit avoir une chance de s’épanouir au sein de la cité – n’est pas utopique. Depuis plusieurs années, nous bâtissons cette société. De grands progrès ont pu être accomplis en direction des personnes handicapées, dans tous les aspects de leur quotidien. Ce n’est pas le moment de relâcher les efforts. Dans ce combat de longue haleine, le CNCPH possède une forte légitimité.

Le Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées est une  » photo  » de la société française. Il rassemble tous les acteurs concernés par la politique du handicap : organismes gestionnaires d’établissements et services spécialisés, syndicats de salariés et d’employeurs, collectivités locales, organismes de protection sociale, structure d’étude et de recherche, grandes institutions telles que la Mutualité Française ou la Croix Rouge, ainsi que les associations représentant les personnes en situation de handicap et leurs familles, dont le rôle a toujours été décisif dans l’avancé des droits et la prise en compte de ce sujet par les pouvoirs publics.

Depuis sa création en 1975, par la loi d’orientation en faveur des personnes handicapées, le CNCPH a accompagné des évolutions sociétales majeures, formulant des avis chaque fois qu’il est sollicité par le gouvernement. Il peut également s’autosaisir sur un texte de portée générale comportant des dispositions pouvant s’appliquer aux personnes en situation de handicap. L’expertise reconnue de ses membres est un atout pour les gouvernements qui se sont succédé.

La circulaire du Premier ministre du 4 septembre 2012 a conforté la place du CNCPH en tant qu’instance consultative sur les politiques liées au handicap. Le volet handicap permet désormais de suivre pour chaque projet de loi, les dispositions spécifiques prises en direction des personnes handicapées. De même, un référent handicap dans chaque ministère permet de suivre les textes.

Nous sommes entrés dans une période charnière. A la veille des dix ans de la Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, l’heure est au bilan. L’échéance de 2015 se rapprochant, le défi de l’accessibilité;universelle devra être relevé sans plus attendre, grâce aux Agendas de l’accessibilité programmés. Le CNCPH veillera à ce que cette exigence soit maintenue. Il s’associe aux grandes manifestations nationales organisées en faveur du handicap. Le 25 septembre 2013, les associations se sont réunies autour du Premier ministre pour tracer la feuille de route des politiques publiques du handicap, à l’occasion du tout premier Comité interministériel du handicap. Plus récemment, le CNCPH a formulé des attentes et propositions sur les thématiques des ressources et de la compensation, de l’emploi, de la scolarisation, de l’accè aux soins et de la gouvernance en prévision de la Conférence nationale du handicap, qui s’est tenue à l’Elysée, sous le haut patronage du Président de la République le 11 décembre. Le chef de l’Etat a d’ailleurs annoncé que cette grande conférence triennale se réunirait désormais chaque année, donnant ainsi un coup d’accélérateur à la construction de la société inclusive.